L’entreprise spécialiste en traitement linguistique a lancé en 2017 un nouveau type de robot conversationnel basé sur la compréhension du langage, capable de générer automatiquement les questions et les réponses de sa base de connaissances.

Une trentaine d’entreprises lui ont déjà fait confiance.

PRÉSENTATION DE L'ENTREPRISE

Synapse Développement

Création en 1994
Siège à Toulouse
Chiffre d’affaires : 1 million d’euros en juin 2018
Effectif : 26 salariés

Synapse Développement conjugue intelligence artificielle et linguistique. Connue pour son correcteur orthographique et grammatical « Cordial » intégré à Microsoft Office jusqu’en 2006, la société toulousaine crée également des outils d’analyse sémantique de textes et d’indexation de documents. Patrick Séguéla, ingénieur INSA et docteur en intelligence artificielle, a racheté Synapse en 2012 et lui a insufflé un nouvel élan en prenant le tournant des chatbots. Ces robots conversationnels pourraient équiper 80 % des entreprises en 2020, selon le cabinet Gartner.
En partenariat avec l’Institut de recherche en informatique de Toulouse (Irit), Synapse a participé à un programme de recherche européen sur l’intelligence artificielle appliquée à la compréhension du langage naturel. Les recherches ont porté sur l’analyse des sentiments, des opinions et l’amélioration de la compréhension globale du texte par la machine, pour créer des systèmes interactifs.

Machine Reading

Grâce à cette technologie de Machine Reading, Synapse Développement a mis au point le premier chatbot capable de générer automatiquement, à partir d’une documentation, tous ses scénarios de conversation. Les chatbots classiques nécessitent d’écrire manuellement toutes les questions et les réponses de leur base de connaissances. Avec deux inconvénients : on risque d’oublier des questions et il faut recommencer ce travail fastidieux à chaque réactualisation de la base.

« Avec la méthode cognitive de l’intelligence artificielle, notre technologie lit la base documentaire et l’interprète comme une base de réponses, explique Patrick Séguéla. Quand l’on modifie la documentation, le système se met à jour tout seul. »

Synapse Développement a lancé son chatbot en 2017 et compte déjà une trentaine de clients dont 20 grands comptes qui s’en servent surtout en interne pour assister les services de support et de vente. Son robot conversationnel est utilisé par des banques (Banque Populaire Occitane, Crédit Agricole, Crédit Mutuel, Société Générale), des assurances (ProBTP…) et des groupes industriels comme PSA, Enedis, Pierre Fabre, Thales Alenia Space, etc. Grâce à ce chatbot, la société a doublé son chiffre d’affaires en un an – 1 million d’euros en juin 2018 – ainsi que son effectif (26 salariés) et elle recrutera encore 10 personnes d’ici à la fin de l’année. Cette performance lui a valu de recevoir le Prix de l’entreprise de l’année doté de 15 000 euros au concours régional Les Inn’Ovations.

L’agence AD’OCC accompagne l’innovation des entreprises régionales