Nauticspot lauréate du trophée « Mobilité intelligente et durable » au concours Les Inn’Ovations

La société Nauticspot a conçu une solution pour faciliter la gestion en temps réel de l’occupation des ports de plaisance et la communication entre les plaisanciers et les capitaineries. Le 6 février 2020, lors de la cérémonie des Innovations, elle a reçu le trophée « Mobilité intelligente et durable ».

Fiche d’identité

  • Année de création : 2017
  • 2 collaborateurs
  • Basée à Montpellier

Nauticspot met le cap sur les ports connectés

Les ports de Plaisance, un vecteur de dynamisme touristique. Nauticspot l’a bien compris. Basée à Montpellier, la société a développé une solution associant des capteurs et un logiciel, en vue d’optimiser le taux d’occupation des emplacements réservés aux bateaux, le long des pontons, comme sur les bouées de mouillage.

« Les capteurs supervisent en temps réel la présence des bateaux et cet inventaire s’affiche directement sur l’ordinateur de la capitainerie. Il n’y a donc plus besoin de faire l’inventaire à la main », rappelle Jérémy Ladoux, le président de la société membre du Pôle Mer Méditerranée.

En outre, les plaisanciers sont équipés d’une application Android ou iOS qui leur permet de signaler la durée de leur absence, comme leur retour prématuré en cas de gros temps, mais aussi d’être informés des prévisions météo…

De nouveaux services pour les ports de Plaisance

Cette solution offre la possibilité de créer de nouveaux services au sein d’un port de Plaisance : connaissant la durée précise de sa vacance, un emplacement peut être loué à un autre plaisancier, permettant ainsi de doper l’activité d’escale.

Un système de récompense, à l’attention des plaisanciers qui naviguent beaucoup, peut également être mis sur pied. Ce qui se fait déjà à Cavalaire où la capitainerie a adopté la solution Nauticspot.

Enfin, la startup a développé d’autres services, comme un module Événementiel afin de booster l’activité et un module Sécurité pour signaler des incidents ou des dysfonctionnements améliorant la communication entre la capitainerie et ses plaisanciers.

Une quinzaine de ports de plaisance équipés

À ce jour, une  quinzaine de ports de plaisance, dont six en Occitanie, utilisent la solution Nauticspot qu’un brevet protège en France et à l’international. Car la société prévoit d’adresser aussi les marchés étrangers.

Une levée de fonds est programmée d’ici à juillet. AD’OCC et la Région Occitanie accompagnent l’entreprise.

« Un Contrat Innovation nous a aidés à développer notre solution. Il a été complété par une aide à l’export et AD’OCC nous permet d’être présents sur les événements importants, comme le salon du Nautic à Paris. L’Agence nous aide beaucoup », observe Jérémy Ladoux.

Pour en savoir plus sur l’édition 2020 du concours

Pour en savoir plus sur Nauticspot

S’informer sur la filière nautisme en Occitanie et l’accompagnement d’AD’OCC dans le domaine